Sépultures

Une tombe mérovingienne à Bientques


 

Article rédigé par le Chanoine COOLEN (Secrétaire Général) dans  » Bulletin Trimestriel de la Société des Antiquaires de la Morinie « 
Tome XVIII, fascicule 332, Septembre 1952
Titre :  » Une tombe à incinération à BIENTQUES « 

En 1952, au hameau de Bientques, à 5 m de la Leulène, dans la propriété de René Faucon, (coord. Approximatives 590,25 à 40 ; 330,70 à 80 ; 125 ) , en creusant une citerne, on découvrit une tombe à incinération en pierres de 110 x 70 x 80 cm , recouverte de cendres et contenant des tessons , une cruche rose type Gose 371, une cruche jaune proche du type Gose 372, un Drag. 18/31 estampillé SATVRNINI , un Drag. 46 , deux petites urnes grises, une anse en fer, un vase sphérique en fer (brasero ?) et un petit socle en bronze provenant peut être du précédent à cause des traces de fer qu’il porte au sommet (II Úme s.): Coolen (G) dans Bull. Morinie , 18, 1952, p.19-24 ; Delmaire (R) , Cités des Morins, p.260, 290 fig.54, 293 p.55,335 ; Delmaire (R) , dans Septentrion ,9,1979,p.18,fig.5 ; Van Doorselaer (A) , Répertoire ,II,p.235 ; Delmaire (R) , dans Bull.Haut- pays, 2,14,1977, p.187. Dans le champ environnant, tessons gallo-romains en surface , provenant sans doute d’autres tombes détruites : Coolen (G) ,dans Bull.Morinie,18,1952,p.22.

Par la suite, une deuxième tombe

e sans mobilier fut trouvée à coté de la première : Delmaire (R) ,dans Bull. Haut-Pays , 2,14,1977, p.187. Le mobilier n’est pas conservé au musée de Saint-Omer , comme l’écrit Van Doorselaer, mais à la société des Antiquaires de la Morinie.

Au lieu-dit Bois Philippe, près de la Leulène (coord.589,90 ; 331,25 ; 15), dans le vallon, tuiles, nombreuses scories, tessons gallo-romains (céramique commune, dolium, mortier) Prospections G. Pouchain ,1993.

Des silex néolithiques (traces de polissage) trouvés dans le Loess. ( Prévost , p.100)

bv000001bv000003bv000004bv000005